Comment faire des aubergines qui ont du goût à la poêle ?

aubergines poele

Connue pour sa jolie teinte violette et sa texture fondante, l’aubergine est un légume coloré et estival dont le goût délicat convient à de nombreux plats.

De la famille des solanacées, à l’instar de la tomate ou de la pomme de terre auxquelles elle est souvent associée dans les recettes, elle se marie avec toutes les saveurs et apporte une touche élégante avec sa peau lisse et brillante.

Mais comment préparer ce légume pour qu’il ait du goût une fois cuit à la poêle ? On vous dit tout dans cet article !

Les bienfaits de l’aubergine

Si elle est aujourd’hui si populaire, en plus de sa saveur, c’est d’abord parce que l’aubergine, comme de nombreux légumes, est excellente pour la santé.

En effet, grâce à sa grande teneur en eau que lui reprochent parfois ceux qui ne savent pas la cuisiner, c’est un légume diurétique qui purifie le corps et dont les fibres facilitent le transit. Elle est donc conseillée aux personnes dont l’intestin est paresseux ou à celles qui sont sujettes aux infections urinaires.

De plus, consommée régulièrement, les antioxydants qu’elle contient permettraient de diminuer la pression artérielle et prévenir certaines maladies cardiovasculaires ainsi que certains cancers, ce qui en fait une alliée précieuse pour les personnes à risque.

Comme la carotte, le bêta-carotène contenu dans sa chair aide à lutter contre le vieillissement de la peau en stimulant la production de collagène et en augmentant son élasticité. Un atout anti-âge donc, qui prévient également certains problèmes de vue et notamment ceux liés à la cornée.

Enfin, riche en potassium, en magnésium, en fer et en vitamines, elle est le légume parfait pour une alimentation équilibrée, tout en présentant des propriétés anti-inflammatoires précieuses, notamment en cas de piqûres de moustique ou de coup de soleil.

Choisir et préparer ses aubergines

Si la Barbatane est l’aubergine la plus répandue en France avec sa forme allongée et sa peau d’un violet profond, il faut savoir qu’il existe des aubergines de toutes formes et de toutes les couleurs, du mauve au noir, en passant par le jaune, le vert et le blanc.

Ronde, allongée ou piriforme, à la couleur uniforme ou striée de blanc, il existe de nombreuses variétés à travers le monde. Ainsi, sur le continent africain, elle est courante de couleur blanche et de forme ovoïde.

C’est d’ailleurs par rapport à cette variété que les anglophones appellent ce légume “eggplant”, soit littéralement “la plante œuf”.

Mais comment bien choisir une aubergine au milieu de toutes ces espèces ? On vous rassure, leurs goûts sont similaires, le plus important est donc de choisir l’aubergine la plus mûre et donc la plus savoureuse. Toutefois, les petites aubergines auront une peau plus fine et seront donc moins amères que les plus grosses.

Pour s’assurer que vos aubergines soient mûres, commencez par les observer : leur peau doit être lisse et sans taches brunes, mais de plus le pédoncule ne doit pas être sec. Tout en restant ferme et rebondie, la marque de votre doigt doit rester visible si vous la pressez légèrement. Dans tous les cas, faites-vous confiance et prenez celles qui vous paraissent les plus belles.

Cuire ses aubergines à la poêle

[winamaz asin= »B00B4UOGXM » features_items= »no » template= »horizontal »]
Maintenant que vous avez vos légumes, en avant pour la cuisson ! Pour cette recette pour deux personnes il vous faudra :

  • 2 aubergines
  • 1 gousse d’ail
  • huile d’olive
  • sel, poivre

L’aubergine ne se consomme jamais crue, mais c’est à la poêle qu’elle exhale toute sa saveur et que sa chair prend la meilleure texture. Toutefois, une bonne cuisson commence par une bonne préparation.

Ainsi, pour une texture fondante en bouche, n’épluchez jamais l’aubergine. Si certains trouvent sa peau amère, elle empêche la chair de se gorger de matières grasses lors de la cuisson.

Commencez donc par laver l’aubergine et séchez-la avec un torchon. Ensuite, retirez le pédoncule et découpez l’aubergine en cubes.

Astuce : Pour éviter qu’elle ne s’oxyde et que la chair ne brunisse, vous pouvez presser du jus de citron dessus.

Dans une poêle antiadhésive, versez un filet d’huile d’olive et la gousse d’ail pressée. Ajoutez-y les aubergines et laissez cuire 20 minutes à feu moyen en remuant régulièrement. Lorsque les aubergines fondent sous votre spatule, c’est prêt.

Salez et poivrez à votre convenance, puis dégustez chaud avec l’accompagnement de votre choix.

Alternative

Pour un goût de fumé irrésistible si vous avez une gazinière, il est également possible de faire griller la peau de l’aubergine lorsqu’elle est encore entière en la plantant sur une fourchette et en la passant sur une flamme pendant 10 minutes.

Une fois la peau carbonisée, elle sera facile à retirer pour terminer la cuisson. Mais attention : l’aubergine privée de sa peau risque d’absorber toutes les matières grasses lors de la cuisson, il est donc nécessaire de la faire dégorger pour éviter un effet “détrempé” lors de la dégustation.

Pour cela, après l’avoir découpée en cubes, saupoudrez-la de gros sel et laissez reposer pendant trente minutes minimum avant de rincer soigneusement les morceaux et de les sécher avec un torchon propre ou du papier absorbant.

Une fois cette étape effectuée, la cuisson est la même que ci-dessus avec un temps de cuisson réduit à environ 15 minutes.

Une saveur qui devrait réconcilier les amateurs de barbecue et ceux qui n’aiment pas la peau des aubergines ! Bon appétit !