Comment faire une soupe maison ?

faire une soupe maison

On le sait, la période hivernale est propice aux soupes et autres bouillons de légumes. Tout d’abord, parce que c’est la meilleure façon de cuisiner nos légumes d’hiver, mais aussi parce qu’il n’y a pas mieux pour se réchauffer, après une journée passée à grelotter dans le froid.

Et la bonne nouvelle est qu’il existe quasiment une soupe différente pour chaque jour de l’année, de quoi constamment se renouveler suivant les saisons.

Mais aussi qu’une bonne « souplette » n’est vraiment pas sorcier à réaliser. Par ici pour de plus amples informations sur la conception des soupes.

C’est l’époque des soupes !

Même s’il est vrai que l’on peut concevoir des soupes tout au long de l’année grâce aux différents légumes que nous récoltons, il est certain que la saison d’hiver s’y prête davantage.

Tout simplement parce qu’une bonne soupe de légumes, accompagnée de bouts de viandes et d’herbes aromatiques servie à bonne température, nous tiendra au corps bien longtemps après l’avoir dégusté.

Mais aussi parce que les soupes sont d’une aide précieuse pour notre organisme, puisqu’elles sont conçues avec des produits sains et naturels.

Elles sont donc idéales pour garder la forme et renforcer notre immunité face aux microbes et diverses infections que le vent d’hiver transporte avec lui. Si les soupes sont en général faciles à préparer tout en étant bon marché, il existe plusieurs façons de les concevoir, suivant les ustensiles mis à notre disposition.

Comment faire une soupe sans mixeur ?

Ne pas posséder le dernier mixeur à la mode n’est pas un obstacle pour préparer de très bonnes soupes. Du reste comment faisaient nos ancêtres qui cuisinaient les meilleures soupes possibles avec les légumes du jardin, uniquement à l’aide d’un fait-tout de circonstance ?

Il sera donc bon de s’ôter de l’esprit ce préjugé, qui voudrait qu’il faille tout mixer pour faire une soupe. Car il n’en n’est rien, puisqu’une quantité de soupes est réalisable, dans des conditions des plus simples.

La recette du minestrone ou de la soupe à l’oignon en sont les meilleurs exemples, puisque nous n’avons qu’à découper les légumes en morceaux, avant de les faire bouillir dans de l’eau au sein d’une bonne cocotte, à laquelle nous rajouterons au fur et à mesure de la cuisson, divers aromates et autres cubes de bouillon.

L’intérêt de ce genre de soupe est de pouvoir apprécier des légumes encore quelque peu croquants et donc pleins de saveur, et du jus plus que goûtu qui ravira nos papilles, tout en nous réchauffant pour un bon moment.

Comment faire une soupe avec mixeur ?

Mais pour concevoir une soupe dite velouté de légumes, dont certains raffolent avant tout, il va donc falloir se munir d’un mixeur, si l’on ne veut pas passer sa journée à écraser ses légumes bouillis auparavant.

Il en existe différents modèles, suivant ce que l’on souhaite réaliser, mais aussi suivant le prix que nous voulons consacrer à cet achat.

Le mixeur plongeur

Doté d’un prix raisonnable adapté à toutes les bourses, ce mixeur à main est parfait pour réaliser nos soupes, mais aussi des sauces et des glaces ou sorbets.

On aura donc compris que le mixeur plongeur est idéal pour lier entre eux divers ingrédients d’une recette culinaire, mais aussi pour rendre à l’état de purée des légumes et autres fruits. Muni d’un long tube auquel nous ajustons différentes têtes mixeuses, cet outil des plus faciles à utiliser va tourner à très grande vitesse afin de moudre ou rendre crémeux des ingrédients, qui étaient à l’état solide à l’origine.

Il en existe aujourd’hui de nombreux modèles comme le Bosch Ergomixx qui reste le plus vendu, ou le Moulinex Turbomix qui est vendu au prix le plus bas sur le marché. Quoiqu’il en soit, tous ces mixeurs plongeurs seront parfaits pour mixer facilement nos légumes afin de réaliser de délicieux veloutés.

Le Blender Chauffant

Ce sont des appareils nommés robots de cuisine, qui permettent de préparer des soupes veloutées ou moulinées.

Et ce, en quelques minutes d’exécution, ce qui les rend plus pratiques. Le principe en est simple, puisqu’il suffit d’insérer dans son compartiment supérieur nos légumes, que nous aurons pris soin auparavant d’éplucher et de couper en morceaux.

Puis, d’y ajouter de l’eau suivant les quantités requises pour l’obtention d’une soupe pas trop liquide. Enfin, de laisser faire le Blender chauffant, qui va s’occuper de cuire le tout, de le mixer au moment venu, puis de garder le tout au chaud en attendant que nous soyons prêts à déguster.

Excellent pour concevoir de très nombreuses soupes et veloutés donc, mais aussi des compotes et autres crèmes pour pâtisserie.

Souvent d’apparence classique, tels les mixeurs que nous connaissons depuis déjà un bon moment, les modèles les plus célèbres sont l’Easy Soup de marque Moulinex, ou le SoupMaker de marque Philips.

D’un prix plus élevé qu’un mixeur plongeur, ils sont tout de même des plus efficaces pour nous préparer des soupes de rêve. Seuls légers bémols, il ne faut surtout pas les passer au lave-vaisselle et le bruit élevé qu’ils produisent durant leur exécution est assez élevé.

Le Thermomix

On passe ici au modèle haut de gamme, puisque son prix n’est pas donné à toutes les bourses, mais c’est  un véritable robot cuisinier.

Ainsi, le Thermomix (ou autre équivalent du Thermomix) est un objet design compact, qui remplace de nombreux autres appareils de notre cuisine, grâce à ses très diverses fonctions.

Alors puisqu’il est capable de nous préparer des plats culinaires, il est bien entendu apte à nous concocter de délicieuses soupes, qu’elles soient en morceaux ou bien plus veloutées.

En fait, nous n’avons pas grand-chose à faire avec le Thermomix, si ce n’est lui fournir les ingrédients nécessaires, qu’il se chargera de cuire certes, de moudre aussi, mais d’éplucher et de couper si on le lui demande sur son panneau digital.

La marque allemande Vorwerk en est à l’origine, et détient encore le nombre de ventes le plus élevé.

Quelle quantité de légumes pour 1 litre de soupe ?

Il est clair que plus nous mettons de légumes en quantité dans notre soupe, plus cette dernière sera goûtue et épaisse, surtout si nous la mixons pour obtenir un velouté.

Alors, il n’y a pas vraiment de règles concernant les quantités de légumes, pour obtenir un bon litre de soupe, disons que c’est suivant ce que l’on a sous la main.

Mais pour guider un tant soit peu les novices, qui souhaiteraient se lancer dans la préparation d’une soupe d’à peu près 1 litre de contenu, il faudra faire bouillir ensemble, dans une cocotte les légumes suivants recouverts d’eau : 1 poireau, 6 carottes, 2 pommes de terre, 1 branche de céleri, 2 tomates, 1 courgette et 1 oignon.

Quels ingrédients dans sa soupe maison ?

Bien sûr, les légumes sont les ingrédients phares de toute bonne soupe, et du reste, on peut en réaliser des tas sans rien y ajouter de plus.

Mais il est aussi possible, et parfois conseillé, d’embellir nos soupes avec des ingrédients qui vont se marier à la perfection avec nos légumes utilisés.

Voici un « template » pour réaliser une infinité de soupes maison :

500g de viande (ou non) à faire revenir 2 minutes : 

  • Bœuf
  • Poulet
  • Agneau
  • Champignons
  • Cacahuètes
  • Porc
  • Dinde

Des aromates (en choisir 3-4) pour environ 250g et faire suer 2 min :

  • Poivron
  • Carotte
  • Céleri
  • Ail
  • Jalapeno
  • Poireau
  • Oignon
  • Echalote

Des légumes (en choisir 2-3) pour environ 4-500g à faire sauter 3 min :

  • Chou
  • Bette à carde/choux frisé
  • Maïs/pois
  • Haricots verts
  • Épinards/verts
  • Choux de Bruxelles
  • Tomates
  • Courgettes/Courges

Un liquide, en choisir 2-3 (environ 1L en tout) et porter à ébullition :

  • Cubes de bouillon/poudre
  • Bouillon de bœuf/bouillon
  • Lait de coco
  • Bouillon/bouillon de poulet
  • Lait/crème
  • Sauce tomate
  • Vinaigre/jus de citron
  • Eau
  • Vin

Un épaississant (en choisir 1-2) pour environ 200g et mijoter 15 min :

  • Orge/Riz/Blé
  • Haricots
  • Betteraves
  • Boulgour
  • Farine/Fécule de maïs
  • Lentilles/Pois cassés
  • Pommes de terre
  • Navet/Navet

Des herbes/épices (en choisissez 3-4) (1-3 c. à thé), à ajouter lors des 2 dernières minutes de cuisson :

  • Feuille de laurier
  • Basilic
  • Origan/Thym
  • Persil/Coriandre
  • Poivre
  • Flocons de piments
  • Sel

Des extras pour accompagner :

  • Avocat
  • Croûtons
  • Paprika
  • Parmesan
  • Persil
  • Crème fraiche ou yahourt
  • Tortilla
  • Pois chiche grillés

Recette de la soupe poireaux et pommes de terre

C’est une des recettes de soupe la plus basique et la plus appréciée aussi.

Pour la réaliser : 

  • Tout d’abord épluchez et coupez en morceaux ou lamelles 1 poireau entier, 2 pommes de terre ainsi qu’1 oignon.
  • Faites bouillir entre 1 l et 1,5 l d’eau, auquel vous ajouterez un bouillon de légumes et les légumes. Laissez cuire en couvrant pendant 1 bonne heure.
  • Mixez ou pas le tout selon votre envie, puis salez et poivrez à votre convenance, avant d’ajouter une pincée de persil haché.
  • C’est prêt, à déguster chaud et n’hésitez pas à la parsemer de croûtons  !

5 autres exemples de soupes maison simples et réconfortantes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *