Cuisson fenouil : comment cuire et cuisiner le fenouil ?

cuisiner le fenouil

La manière de prendre soin de notre corps dépend avant tout de notre alimentation. Le fenouil est parfait pour commencer à se soigner grâce à ses nutriments qui apaisent les douleurs du corps. Il possède une molécule nommée anéthol qui lui donne un goût anisé caractéristique.

Sa cuisson est toute aussi importante afin qu’il nous apporte autant de soins qu’il soit bon à manger. Il peut se manger cru ou cuit et son goût anisé s’accorde à merveille avec les poissons, fruits de mer et viandes blanches.

Nous allons voir dans cet article comment préparer et cuisiner le fenouil au mieux.

Les bienfaits du fenouil pour votre corps

Le fenouil est un légume qui se consomme essentiellement au printemps. Il est utilisé depuis la période de l’antiquité grecque pour soigner toute sorte de maux.

De plus, nous avons découvert récemment que cet aliment possède des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, antiallergiques, antispasmodiques et hépatoprotectrices.

Bon pour la digestion

Le fenouil est connu pour être un antispasmodique et limite la formation de gaz intestinaux. Il est alors très adapté pour différentes douleurs ou tout trouble du système digestif. Ce légume soulage les intestins, les ballonnements, ainsi que les maux d’estomac.

Il est très recommandé pour les coliques des jeunes enfants. De plus, il est conseillé d’en manger lorsque nous manquons d’appétit. En cas de maux de ventre, c’est le meilleur aliment afin de soulager la douleur.

Bon pour la respiration

Le fenouil est également connu pour soulager les inflammations des voies respiratoires. En effet, il favorise la protection du système respiratoire en expulsant les pathogènes s’introduisant dans cette voie. En outre, il agit comme un excellent antimicrobien et permet de lutter contre la toux ainsi que les glaires pulmonaires.

Bon pour les femmes

Le fenouil contient naturellement des phyto-œstrogènes. Ces éléments permettent d’équilibrer le niveau d’hormones féminines que sont les œstrogènes. Leur présence a pour conséquence de réguler le cycle menstruel ou bien de réguler les bouffés de chaleur pour les femmes ménopausées.

Ces hormones ont d’autres avantages pour les femmes : elles soignent l’aménorrhée, l’hirsutisme et stimulent la lactation. Associé à l’action antispasmodique et anti-inflammatoire de cet aliment, le fenouil apaise les douleurs menstruelles.

Enfin, ce légume aurait des qualités anti-dépressives et pourrait agir contre l’anxiété chez les femmes ménopausées. Il permet alors de combattre les effets de la ménopause tels que le vieillissement de la peau, l’ostéoporose, les troubles du sommeil, etc.

Les différentes cuissons du fenouil

Le fenouil peut se cuisiner cuit ou cru selon les préférences. On peut également le retrouver dans des plats sucrés ou salés. Comptez un demi-fenouil par personne pour la préparation de chaque plat.

Tout d’abord, il faut savoir que le fenouil se cuisine entièrement. Toutes les parties du légume s’utilisent et peuvent se préparer de différente façon. Et lorsque vous faites cuire le fenouil, cela diminue son goût anisé. Les fenouils les plus petits sont les plus tendres et les moins filandreux.

Comment cuisiner le fenouil comme un pro ?

cuisiner le fenouil

Toutes les parties du fenouil sont comestibles. Tout d’abord, enlevez les feuilles se trouvant à l’extérieure si elles ont subi des chocs et se trouvent abimées. Coupez la base et les tiges au niveau du bulbe afin de prendre les parties les plus tendres du légume.

Cependant, vous pouvez garder les tiges qui serviront à ajouter du goût à un futur bouillon ou soupe. Enfin, vous pouvez utiliser les feuilles vertes en les broyant.

Vous vous en servirez comme herbes aromatiques qui ajouteront une touche anisée à vos plats. Coupez le fenouil selon la taille désirer. Plus les morceaux sont petits et plus ils sont rapides à cuire.

À la poêle

La première cuisson que nous vous proposons est également la plus répandue. C’est la technique qui permet d’allier la subtilité de l’anis au goût légèrement amer qu’apporte la cuisson. Le braisage consiste à faire revenir le fenouil avec de la matière grasse à feu vif.

Attendez qu’il prenne une belle teinte colorée. Puis, faites-le mijoter lentement à feu doux en couvrant le récipient entre 30 minutes et 1 heure. Pendant la phase de mijotage, ajoutez des aromates selon vos goûts.

Vous pouvez choisir de l’ail, des herbes, des épices ou même du citron, du bouillon ou du vin blanc. Pour ajouter un côté confit à votre fenouil, mettez un peu de sucre ou de miel afin d’atténuer son amertume.

Une autre méthode à la poêle plus rapide, mais tout aussi savoureuse consiste à se munir d’un wok ou d’une poêle et de faire sauté le fenouil durant une quinzaine de minutes à l’aide d’un fond d’huile. Cette technique garde le fenouil encore légèrement croquant afin de ravir les papilles.

Afin d’ajouter d’autres saveurs à votre accompagnement, torréfiez des épices avant votre cuisson. Ou bien déglacez à l’aide d’un jus d’orange, du miel ou du vinaigre à la fin de la cuisson.

À la vapeur

Il n’est pas conseillé de cuisiner le fenouil à l’eau. Cependant, la cuisson à la vapeur révèle toute la douceur et la fraicheur du fenouil. Faites-le cuire entre dix et quinze minutes. Ajoutez ensuite un filet d’huile d’olive ou d’une vinaigrette de votre choix.

L’astuce du chef : vous n’avez pas besoin d’un cuiseur vapeur fantaisie pour faire de délicieux légumes, un authentique (et peu cher) cuiseur vapeur bambou comme celui-ci fera parfaitement l’affaire !

Au four

Afin de préparer rapidement du fenouil, vous pouvez le cuisiner en gratin. Pour cela, préchauffez votre four à thermostat 8 (220°), coupez ensuite votre légume en plusieurs morceaux et mettez-les dans un plat à gratin.

Ajoutez des légumes de saison qui s’allient à son goût unique tel que des tomates, des oignons, des échalotes ou vous pouvez même mettre du parmesan ainsi qu’un peu d’huile d’olive.

Faites-vous plaisir sur les assortiments de saveurs. Enfournez environ 30 minutes selon votre préférence de texture. Vous pouvez ensuite déguster votre plat.

Manger le fenouil cru

Vous pouvez également le manger cru afin de savourer son goût anisé. Pour cela, il vous suffit de le couper en fine lamelle ou de le râper. Ajoutez du jus de citron afin qu’il ne noircisse pas. Cette salade peut se déguster avec des agrumes, du poisson, des pommes de terre ou des noix afin de révéler toutes ses saveurs.