Pâte brisée, la seule vraie recette à connaître

recette pâte brisée rapide

Qu’elle soit sucrée ou salée, une pâte brisée croquante et savoureuse est un véritable plaisir pour les gourmands. Tartes, tatins, viandes en croûte, tourtes, chaussons ou encore flammenkuche, la pâte brisée fait partie intégrante de nombreux plats et s’adapte facilement pour répondre à vos fantaisies culinaires.

Mais il y a un problème : celles vendues dans le commerce sont de mauvaise qualité. Bourrées d’additifs et de conservateurs, elles contiennent beaucoup trop d’ingrédients et de produits de qualité médiocre qui en altèrent le goût.

Que vous prêtiez attention à votre santé ou que vous soyez exigeant sur le goût et préférez le meilleur, voici une recette de pâte brisée facile et authentique au goût et à la texture inégalable.

Que vous ayez un robot ou la pétrissiez à la main, en un tour de main, vous obtiendrez une pâte délicieuse. Et si vous n’êtes pas un cordon bleu, pas de panique, elle est inratable !

Quelle pâte brisée pour quelle recette ?

Tout d’abord, les amateurs de cuisine le confirmeront, le goût de votre pâte doit être en harmonie avec le plat que vous proposez.

Salée, sucrée, aromatisée aux herbes, aux fruits, parfumée d’épices ou simplement relevée d’un peu de poivre ou de piment, tout est possible pour jouer avec les saveurs et expérimenter avec des alliages surprenants. Alors, n’ayez pas peur et réfléchissez avant chaque recette au petit détail qui saura sublimer votre recette.

Conseil : en plus du goût, pensez aux éventuelles allergies ou régimes alimentaires de vos convives ! Huile d’olive à la place du beurre, version sans œufs, farine sans gluten, sachez vous adapter pour que tout le monde prenne plaisir à déguster votre recette.

La recette rapide de pâte brisée

Pour une tarte classique il vous faudra :

  • 200 gr de farine de votre choix (blé, épeautre, châtaigne, etc.)
  • 100 gr de beurre ramolli (doux ou demi-sel, selon vos préférences)
  • 40 gr de fécule de maïs
  • un œuf
  • 5 cl d’eau
  • une pincée de sel
  • une pincée de sucre roux ou brun de préférence

Bien-sûr, pour une version végane, le beurre peut-être remplacé par une huile végétale de votre choix (cela marche très bien avec de l’huile de coco désodorisée ou l’huile de tournesol) et si vous ne le supprimez pas purement et simplement, l’aquafaba remplacera l’œuf à merveille.

Point aquafaba : il s’agit du jus de cuisson des pois chiches (ou n’importe quelle fève) qui, battu en neige, remplace l’œuf dans toutes vos préparations.

Préparation :

  • Mettez le beurre dans un grand saladier et travaillez-le à la spatule jusqu’à obtenir un beurre pommade. Attention : Si vous avez opté pour de l’huile végétale à la place du beurre, commencez par mettre les ingrédients secs dans le saladier avant d’y incorporer l’huile.
  • Tamisez ensuite la farine et la fécule de maïs avant de les ajouter dans le saladier. Saupoudrez de sucre et de sel, puis mélangez énergiquement à la spatule afin de bien incorporer le beurre aux ingrédients secs.
  • Ajoutez les œufs battus, puis l’eau de manière progressive tout en continuant à mélanger le tout afin d’obtenir une pâte à la texture lisse et homogène.
  • Dès que c’est chose faite, ne travaillez plus la pâte : formez une boule et laissez-la reposer 1h dans un endroit tempéré et dans un récipient recouvert d’un film alimentaire ou d’un torchon propre.

Conseil : si vous ne pensez pas utiliser la pâte tout de suite, bonne nouvelle, elle se conservera très bien au congélateur. Pour cela, placez la boule dans un récipient hermétique ou placez-la dans un zip bag avant de la stocker au congélateur.

Pour préparer votre recette, aplatissez la boule de pâte jusqu’à former une galette puis étalez cette dernière à l’aide d’un rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir une épaisseur d’environ 4 millimètres ou une galette du diamètre de votre choix.

Le reste de la préparation dépend de la recette que vous avez choisi d’effectuer. Pour une tarte, vous pourrez directement glisser la pâte dans un moule adapté, tandis que la préparation de fatayers vous demandera, par exemple, de la diviser en petites galettes.

Qu’il vous faille ou non la découper, sachez que la pâte brisée garde sa forme à la cuisson, vous pouvez donc vous montrer inventif quant à la forme de votre préparation. Pourquoi ne pas faire une flammekueche en forme de cœur ?

Cuisson de la pâte brisée

pate brisée facile

Pour ce qui est de la cuisson avec garniture, elle est en général de 40 minutes thermostat 6 avec l’option chaleur tournante.

Si votre four ne dispose pas de cette dernière, cuisez de préférence au thermostat 5, quitte à rallonger la cuisson de quelques minutes par la suite afin d’éviter de carboniser les bords de votre pâte.

Astuces :

  • Pour un plat plus fin et équilibré, n’hésitez pas à aromatiser votre pâte avec les épices ou les herbes de votre choix. Poivre, vanille ou noix de muscade sauront, par exemple, relever vos préparations d’une manière surprenante en bouche.
  • Pour un goût plus classique, des herbes de Provence ou tout simplement une cuillère de sel ou de sucre pourront faire toute la différence.

Dans tous les cas, n’oubliez pas que la réussite d’une pâte réside en sa texture qui ne doit pas être trop élastique sous peine d’être difficile à étaler. Pour cela, faites attention à ne pas la travailler trop longtemps et n’utilisez que des ingrédients en poudre fine pour l’aromatiser afin de préserver sa texture homogène.