Pâte feuilletée rapide, la seule vraie recette à connaître

pâte feuilletée rapide

Quand on parle de pâte feuilletée et surtout faite maison, on a tendance à se décourager et perdre patience. Ce qu’il y a d’ennuyeux avec la pâte feuilletée, c’est qu’elle nécessite décidément trop de temps pour sa préparation. Cependant, même si on aime tellement ce qu’on prépare soi-même, il faut aussi connaître la bonne technique si vous disposez de peu de temps devant vous. Ainsi, dans cette recette, on va vous montrer exactement la bonne méthode inratable en 15 minutes.

Vous pourrez vous servir de votre pâte feuilletée pour toutes sortes de préparations sucrées et salées.

Les ingrédients importent !

Trois ingrédients suffisent à préparer cette recette de pâte feuilletée. Tout ce dont vous aurez besoin, c’est de la farine, de sel et de beurre. L’eau froide constitue également un ingrédient, mais elle peut ne pas être citée.

Le fait est qu’une pâte feuilletée faite maison est de loin meilleure que celle prête à l’emploi trouvée dans les magasins. Pourquoi cela ? Les producteurs de ces genres de pâte ont tendance à privilégier le profit au détriment de la qualité. De ce fait, les ingrédients qui entrent dans le processus de fabrication de ces pâtes peuvent être de moindre qualité. En outre, une pâte préparée avec soin chez soi dans le but de se faire plaisir à soi, mais aussi à sa famille et ses amis fait la différence dans le goût.

Choisir la farine

La farine tout usage constitue le premier choix proposé dans cette recette. Si vous désirez une pâte feuilletée où le gluten se développe bien en feuilles, vous pouvez ajouter un peu de farine boulangère.

Choisir un beurre de qualité

Quand il s’agit d’ingrédients de la pâte feuilletée, la qualité du beurre utilisé est très importante. Vous pouvez être sûr de la bonne qualité d’un beurre en observant sa couleur qui doit être d’un jaune doré vif. Bien sûr, le beurre français est à privilégier.

Qu’en est-il de la température ?

La préparation de la pâte ci-dessous n’indique pas une température en particulier de façon à ce que vous puissiez l’utiliser dans toute recette de votre choix qui nécessite l’usage de pâte feuilletée.

Néanmoins, on conseille de toujours travailler avec des ustensiles froids et des ingrédients froids. Si possible, on recommande d’utiliser les plans de travail froids comme le marbre, par exemple. Le beurre doit, lui aussi, être maintenu au froid pour éviter qu’il ne fonde dans la farine lors de la préparation de la pâte. Pour les pâtes feuilletées, le beurre froid forme une barrière vitale et crée les poches d’air dans la pâte, ce qui se traduit en termes de consommation par un délicieux feuilletage.

Réalisation de la pâte proprement dite

La pâte feuilletée classique est fabriquée à partir d’une pâte détrempée à laquelle on ajoute du beurre, on l’étend, on la plie, on la tourne, on l’étend, on la plie, on la tourne et ainsi de suite jusqu’à ce que l’on ait fait plusieurs tours de ce type. Ce processus est très connu sous le terme de « tourner la pâte » ou « laminer la pâte ». Le but est d’obtenir un beurre uniforme en couches dans toute la pâte (laminer les couches de pâte, avec des couches de beurre).

Ingrédients :

  • 125 gr de farine tout usage
  • 1 gr de sel fin
  • 150 gr de beurre de haute qualité, froid
  • 85 ml d’eau glacée

Préparation :

  • Mettre la farine et le sel dans un grand bol de votre choix. Mélanger à l’aide d’une spatule en bois.
  • Faire des cubes avec le beurre puis ajouter dans le bol.
  • Bien mélanger le beurre à la pâte en employant un robot mélangeur. Si vous n’avez pas de robot, vous pouvez émietter le beurre avec un couteau.
  • Vous devriez obtenir une pâte très friable et le beurre forme des petits morceaux uniformes de la taille d’un petit pois.
  • Creuser ensuite la pâte de façon à avoir un puits à son centre et y verser la totalité de l’eau. Mélanger avec une fourchette.
  • Saupoudrer le plan de travail d’un peu de farine et y déposer la pâte. Former un carré rugueux avec la pâte. Des morceaux de beurre seront encore visibles et la pâte pourrait paraître sèche, mais tout cela est normal. Évitez de vouloir ajouter de l’eau pour essayer d’obtenir une pâte plus humide. La pâte deviendra plus homogène, lisse et humide lorsque vous la travaillerez avec le rouleau. Pensez à utiliser un rouleau en acier et de préférence long.
  • Enduire le rouleau de farine. Étaler la pâte sur le plan de travail pour obtenir un rectangle d’environ 15 cm de long, de 3 mm d’épaisseur. Commencer à plier le tiers inférieur de la pâte sur le milieu de la pâte. Faire de même pour le tiers supérieur de la pâte qui doit également être rabattu au milieu de la pâte. Tourner la pâte d’un quart de tour. Abaisser la pâte tout en continuant de saupoudrer d’un peu de farine, plier de la même façon, tourner la pâte au moins 6 ou 7 fois. Ne pas hésiter à ajouter de la farine pour que la pâte ne colle pas.
  • Placer ensuite au réfrigérateur environ une heure ou toute la nuit. Vous pouvez aussi la congeler selon vos besoins.