Comment réduire sa consommation de matières grasses ?

réduire sa consommation de matière grasse

Les matières grasses ne sont pas toutes mauvaises pour la santé, certaines sont plus saines que d’autres. Ainsi, une consommation équilibrée permet de fournir les nutriments essentiels pour mener une longue vie.

Cependant, vous vous demandez sûrement s’il faut entièrement bannir le gras pour perdre du poids ? La réponse est non et voici les astuces qui vous permettront de réduire votre consommation de matières grasses sans vous priver !

Les bienfaits de la graisse

Comme vous le savez, les matières grasses ne sont pas toutes mauvaises pour la santé. Bien au contraire, leur consommation est bénéfique pour l’organisme tant qu’elle est faite avec modération.

Le corps humain est programmé pour utiliser la graisse dans une grande partie de ses transformations biologiques. En effet, 1g de lipides permet de produire 9 kcal d’énergie, soit 2 fois plus que les glucides.

Afin de briser le mythe qui atteste que toutes les matières grasses sont mauvaises, voici quelques-unes de leurs utilités pour le corps :

Les lipides sont un composant indispensable pour la formation des membranes cellulaires.
Les graisses de l’organisme interviennent aussi dans la fabrication de médiateurs chimiques sans lesquels on ne pourrait vivre. Vous connaissez les hormones ? Leur matrice est majoritairement à base de cholestérol.

La production des vitamines indispensables (qui ne sont pas apportées par l’alimentation) telles que les vitamines A, D, E et K est possible à partir des lipides.

Pour simplifier la chose, les acides gras saturés forment les « mauvaises graisses », tandis que les acides gras polyinsaturés tels que les oméga-3 font partie des « bonnes graisses ». Un bon contrôle de son alimentation a pour objectif de réduire la surconsommation d’acides gras saturés pour être en meilleure santé.

Réduire sa consommation de graisses sans se priver

Surveiller votre consommation de graisse n’est pas synonyme de privation. Ici, on privilégie la qualité à la quantité, c’est pour cela qu’il est important de réadapter votre mode de consommation.

Afin de prévenir la survenue des maladies cardiovasculaires, il faudra être prêt à faire quelques sacrifices sur votre assiette :

Choisir ses aliments avec soin

Que vous cherchiez à perdre du poids ou à préserver votre santé, un rééquilibrage alimentaire s’impose. Pour cela, nous vous conseillons d’opter pour les acides gras polyinsaturés et mono-insaturés plutôt que les acides gras saturés. Comme nous l’avons dit plus haut, ces derniers sont très mauvais pour le corps lorsqu’ils sont consommés en excès.

Où trouver les bons acides gras ?

La question que tout le monde se pose en entamant un régime. Rassurez-vous, ce n’est pas sorcier. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les bonnes matières grasses se trouvent dans une grande partie de notre alimentation. Les produits les plus intéressants pour un régime riche en bonnes graisses sont :

  • Les huiles 100% végétales : l’huile d’olive se trouve en tête de liste. On peut aussi la substituer avec de l’huile de noix, de noisettes ou de colza.
  • Les poissons gras : le saumon, les sardines, le thon ou les anchois. Compte tenu de leur grande teneur en acides gras, il est conseillé de s’en tenir à un ou deux repas de poisson gras par semaine.
  • Les fromages : très riches en acides gras, leur consommation ne doit cependant pas excéder les 40 grammes par jour.

Petite remarque : les régimes qui incitent à la consommation de yaourt nature ne sont pas toujours bénéfiques pour le corps. En effet, à moins qu’on ait un bon moyen de remplacer les vitamines contenues dans un yaourt complet, la consommation exclusive de yaourt nature est moins bénéfique pour le corps.

Une nouvelle façon de cuisiner

L’huile de tournesol fait partie intégrante de notre mode de cuisson. Faire des fritures au quotidien est aussi mauvais que la consommation de sucres en grande quantité. Afin de limiter au mieux l’accumulation des mauvais acides gras dans le foie, il faut songer à changer sa façon de cuisiner.

Grâce à des produits de cuisson modernes, il est aujourd’hui possible de préparer des frites pour toute la famille avec une demi-cuillère d’huile seulement.

Cet outil miracle n’est autre que la friteuse sans huile. Comme son nom l’indique, elle ne demande pas d’huile pour pouvoir réaliser des préparations savoureuses. Son mode de fonctionnement est simple, elle permet une cuisson rapide par le biais d’air chaud.

Avantages des friteuses sans huile

Plus qu’un simple outil de cuisson, les friteuses sans huile sont les machines à posséder pour réduire sa consommation de mauvaises graisses, vous en apprendrez davantage à leur sujet sur les conseils de SuperMarmite
.

Leurs avantages sont :

  • Permettent de réaliser des plats sains avec un faible taux d’acides gras saturés.
  • Idéales pour l’utilisation d’huiles végétales pures comme l’huile d’olive.
  • Certaines sont dotées de plusieurs fonctions pour des plats variés.
  • Fini les odeurs de cuisson avec les friteuses sans huile.
  • Leur nettoyage est beaucoup plus facile qu’une friteuse ordinaire.

Changer les recettes

Vous suspectez une recette de contenir plus de mauvaises graisses qu’il en faut ? Souvenez-vous que vous êtes le chef de votre cuisine. N’hésitez pas à prendre des risques et à remplacer certains aliments par d’autres.

Par exemple, au lieu d’utiliser de la mayonnaise industrielle, fabriquez votre propre mayonnaise à base d’eau. Il est possible de remplacer l’huile de tournesol avec de l’eau, ce qui réduit grandement sa teneur en graisses.

L’huile d’olive est votre meilleur ami quand il s’agit de transformer une recette copieuse en délicieux mets sains.

Les nutritionnistes conseillent de consommer entre 30 et 40 % de l’apport énergétique journalier en graisses. Avec les quelques astuces apportées, vous arriverez à ce chiffre parfait en vous privant le moins possible.

Choisir les produits laitiers avec précaution

La consommation de laitage est de plus en plus accessible de nos jours. Des fromages par centaines, différentes saveurs de yaourt et plusieurs types de lait. Choisir les bons produits pour le corps n’est pas une tâche simple quand on souhaite améliorer sa consommation de graisses.

Une règle simple vous permettra de changer votre façon de consommer du gras : ne pas consommer des produits avec plus de 5 % de matières grasses.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *