Aller au contenu

Far breton aux pruneaux, recette de grand-mère.

recette far grand mère

Hier, j’étais bien tenté par un petit flan pâtissier sans pâte, et puisque j’avais des pruneaux dans mon panier de la semaine, je me suis dit, qu’à cela ne tienne, partons sur un flan aux pruneaux.

Mais parce que je n’avais pas de crème liquide (décidément), je me suis finalement rabattu sur un far breton aux pruneaux.

Riche idée que j’ai eu, c’est un dessert auquel je pense trop peu souvent et qui a pourtant le mérite d’être fait minute et d’être on ne peut plus simple.

Des invités squattent chez vous ce soir ? Pas de panique, le far sera prêt pour le dessert.

Le plus long, laisser les pruneaux mariner dans le rhum. Bien que ce ne soit pas nécessaire, je recommande pour ce petit gout en plus après cuisson…

Voir en un coup de cuillère à pot...

Les ingrédients

  • 130 g de farine tout usage
  • 4 beaux œufs bio
  • 40 g de sucre
  • 15 g de sucre vanillé (maison, c’est encore mieux)
  • 30-40 g de rhum ambré de bonne qualité (selon les gouts)
  • 500 g de lait
  • 300 g de pruneaux frais de saison (que vous pouvez bien sûr grand remplacer par les prunes de votre choix)
  • Un peu de beurre pour beurrer le moule
  • 1 pincée de sel

Pour une version sans gluten, remplacez par de la poudre d’amandes. Vous pouvez sucrer plus si souhaitez, ici, on aime avant tout avoir le gout des fruits. Bien que l’on puisse mettre la piquette qui traîne depuis des années, je recommande tout de même l’usage d’un “bon rhum”, ce n’en sera que meilleur.

La préparation

  • Commencez par le plus long, à savoir la macération des pruneaux dans le rhum. Après les avoir lavés et coupés en deux, plongez-les dans un saladier avec la “lichette” de rhum et une cuillère à soupe environ de sucre vanillé. Laissez au moins une heure.
  • Préchauffez votre four à 180° puis beurrez un plat à gratin.
  • Dans un cul de poule, battez les œufs avec le sucre, puis ajoutez tour à tour la farine, le lait et le sel.
  • Battez manuellement énergiquement ou mixez avec un mixeur plongeant pour avoir une consistance homogène.
  • Enfin, ajoutez le liquide de macération des pruneaux et mélangez un dernier coup.
  • Versez cette préparation dans votre moule, puis répartissez les pruneaux sur toute la surface.
  • Direction le four pour 50 minutes de cuisson à 180°. Le far est cuit quand la lame d’un couteau planté en son sein ressort sèche.
  • Le plus dur reste à venir, surmontez votre envie de faire un sort au far et prenez votre mal en patience, il se déguste tiède ou froid…
Notez cette recette
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Des idées de recettes dans votre boîte mail toutes les semaines ?

C’est la vie que vous pouvez choisir en souscrivant à notre infolettre ! Sinon, vous pouvez continuer de faire de pâtes au beurre, c’est bon aussi…

Recettes Saines

Aliments de saison

Contenu Original