Pâte à crêpes facile : la recette immanquable validée par les Bretons

pâtes a crepes

Ceux qui sont allés en Bretagne et qui ont eu la chance de goûter les crêpes réalisées par des bigoudènes peuvent s’estimer heureux. En effet, en Bretagne, les crêpes et galettes sont les meilleures de France et même du monde.

Aussi, voici les recettes des meilleures pâtes à crêpe venues tout droit de Bretagne pour vous faire partager sa richesse culinaire. Simple, facile, rapide, économique et incroyablement bonne, vous vous régalerez en préparant ces recettes maison. De plus, une fois les crêpes prêtent, chacun peut les garnir comme il veut.

La célèbre recette de la pâte à crêpe bretonne

La méthode inimitable demande de la préparation et beaucoup d’amour. Vous devez être patient et choisir scrupuleusement les meilleurs ingrédients afin de rendre votre pâte à crêpe aussi délicieuse qu’en Bretagne.

Ingrédients :

Pour 20 crêpes et 25 minutes de préparation

  • 250 gr de farine de blé
  • 1 cuillère à soupe de farine de blé noir
  • 100 gr de sucre
  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 10 cl d’eau
  • 1 cuillère à café de gros sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 2 œufs
  • 50 cl de lait

Étapes de préparation :

  • Dans un grand saladier, placez le sucre et la farine de blé noir.
  • Ensuite, mettez l’huile, l’eau, le gros sel, le sucre vanillé et enfin les œufs.
  • Battez l’ensemble du mélange avec votre fouet.
  • Ajoutez progressivement la farine de blé et un demi-verre de lait jusqu’à obtenir une pâte homogène et sans grumeaux.
  • Délayez ensuite le mélange avec le reste du lait.
  • Laissez reposer la pâte 30 minutes au frais.
  • Huilez une poêle à crêpe avec du beurre.
  • Lorsque la poêle est bien chaude, versez la pâte. Faites cuire environ 2 minutes de chaque côté.

Grâce à cette recette, vous obtenez une pâte tendre et croustillante parfaite pour vos encas sucrés, petits déjeuners ou autres desserts. Vous pouvez les garnir de sucrée, telle que des pommes accompagnées de caramel au beurre salé qui chauffe directement dans la poêle.

Astuces

  • Si vous avez des grumeaux, utilisez un mixeur plongeant pour délayer le tout.
  • Pour la farine, privilégiez le type 45 ou 55 qui permet de rendre vos crêpes plus légères.
  • La farine de blé noir est aussi connue sous le nom de farine de sarrasin.

La version salée des crêpes bretonnes, aussi connue sous le nom de galette de blé noir

Pour 20 crêpes et 20 minutes de préparation.

Ingrédients

  • 250 gr de farine de sarrasin
  • 2 cuillères à café de farine de blé tamisé
  • 1 cuillère à café de gros sel
  • 1 pincée de poivre
  • 1 œuf
  • 2 cuillères à café d’huile
  • 500 ml d’eau
  • Sel/poivre

Étapes

  • Dans un grand saladier, placez la farine de blé noir.
  • Creusez un puits au milieu et placez le jaune d’œuf au centre.
  • Ajoutez l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte assez épaisse.
  • À côté, montez le blanc en neige avec une petite pincée de sel et de poivre. Ajoutez la farine de blé, puis l’huile.
  • Incorporez cette préparation à la première et ajoutez de l’eau si nécessaire afin d’obtenir une pâte fluide.
  • Laissez reposer 1 heure.
  • Faites chauffer une noisette de beurre dans une poêle à crêpe et placez une louche de votre pâte dans la poêle.

Afin que vos crêpes soient fidèles à la tradition bretonne, elles doivent être assez fines et cuites dans du beurre salé. Vous pouvez ensuite les garnir de nourriture salée comme la célèbre galette complète composée de jambon, œuf et fromage qui est chauffée directement dans la poêle.

Ustensiles indispensables

Tefal C6823802 Character Crépière Aluminium Rouge Surprise tous Feux dont Induction 25 cm

  • Titanium Pro : le revêtement qui dure jusqu’à 2X plus longtemps
  • Deux couches anti-abrasion chargées
  • Le revêtement garantit une cuisson plus saine, sans ajout de matières grasses pour des aliments préservés
amazon
41.29

Afin de rendre la pâte fine et croustillante comme dans la tradition, vous devez vous équiper d’une crêpière et d’un râteau à crêpe.

Une machine à crêpes pourra également se révéler très utile, surtout si vous recevez beaucoup de monde.

Il suffit de prendre le coup de main pour réussir rapidement de délicieuses crêpes qui cuisent en quelques secondes.

En effet, afin que la crêpe soit équilibrée, qu’elle ne déborde pas de la machine et qu’elle soit parfaitement cuite, il vous faudra un peu d’entraînement, mais qui sera payant.

4 recettes de crêpes traditionnelles bretonnes

Vous pouvez garnir vos galettes de différentes manières. Voici les galettes les plus connues et les plus traditionnelles de Bretagne. Vous en trouverez dans tous les restaurants bretons.

Cependant, les menus diffèrent en fonction des endroits. Les propriétaires décident eux-mêmes de ce qu’ils proposent dans leurs menus, ce qui rend les galettes adaptées à tous et à tous les budgets.

La complète

La galette est une des plus connues en Bretagne. Il s’agit très souvent de la galette de base de tous les restaurants. Elle est garnie de jambon, d’œuf et recouverte de fromage.

La guéméné

La guéméné fait le bonheur des adeptes de charcuterie. En effet, nous trouvons dans cette recette une andouille de guéméné, des pommes de terre, le tout recouvert d’oignons confits et d’emmental.

La chèvre-miel

Comme l’ancêtre de la pizza, la galette bretonne associait déjà le goût sucré-salé et harmonieux du chèvre et du miel. Ajoutez à cela quelques feuilles de salade ainsi que quelques noix et vous obtenez une galette savoureuse au goût inimitable.

Beurre

La traditionnelle crêpe au beurre bien connue et appréciée de tous. Les Bretons ne connaissent que le beurre salé et ils y tiennent. Donc pour s’adapter aux traditions, choisissez ce type de beurre.

Origine de la pâte à crêpe

C’est au XIIIe siècle que la galette bretonne fait son apparition en Bretagne, lors de l’arrivée du sarrasin venant d’Asie qui donne la farine de blé noir. Les paysans bretons qui la cultivaient en faisaient des galettes cuites sur une plaque au-dessus de la cheminée.

C’était lors des repas de fêtes qu’ils la garnissaient. Depuis, la galette est devenue le plat traditionnel en Bretagne grâce à la farine de sarrasin et aux pratiques devenues ancestrales dans cette région. De plus, le sarrasin possède la particularité d’être sans gluten.