La seule recette de Spaghetti Carbonara à l’Italienne Valable (approuvée par les Romains)

spaghetti carbonara à l'italienne

Les pâtes à la carbonara sont un joyau de la cuisine Italienne, de ceux qui ne se revisitent pas.

C’est une recette qui se veut d’une simplicité déconcertante et qui implique peu d’ingrédients, et c’est ce qui fait qu’elle est si unique et délicieuse.

Alors quand on voit de grands chefs commencer à y incorporer des éléments tels que de l’ail, des piments ou encore des champignons (coucou Gordon), évidemment, le poil se dresse quand on est Italien…

Sérieusement, ne faites pas ça chez vous.

Les seuls et uniques ingrédients d’une carbonara réussie

Facile, du bacon, de la crème fraîche

STOOOOOP ! Sortez de cette cuisine !

La véritable sauce carbonara est crémeuse à souhait sans nécessiter de crème fraîche, retenez bien ça.

Si dans tel ou tel restaurant vos pâtes sont servies avec de la crème, c’est simplement par simplicité pour le chef, pour éviter que les pâtes commencent à coller s’il y a trop d’attente entre le moment où le plat est réalisé et celui où il est servi.

Pour ce qui est du bacon, ça ne fonctionne tout simplement pas parce que le Bacon est fumé, vous n’aurez pas la vraie saveur de la carbonara avec un grand C.

Pour des Spaghetti Carbonara dignes des meilleurs restaurants de Rome il vous faudra (pour 3 personnes) :

  • 3 Œufs
  • 300g de Spaghettis (éventuellement des Rigatonis)
  • Gros sel pour la cuisson
  • 150g de Guanciale (joues de cochon) ou éventuellement de la Pancetta
  • 200g de Pecorino finement râpé (éventuellement Parmesan)
  • Poivre (généreusement)

Comment faire les Spaghettis Carbonara à l’italienne ?

  • Faites bouillir votre eau avec une généreuse dose de gros sel, puis cuisez les spaghettis selon les instruction du paquet.
  • Coupez votre Guanciale en tranches fines, puis détaillez en allumettes. Faites-le cuire à feu doux (pour ne pas le brûler, on le veut tendre à l’intérieur et croustillant à l’extérieur) sans huile ni matière grasse, le gras qu’il renferme suffit amplement.
  • Pendant ce temps, attelez-vous à la sauce. Cassez vos trois œufs et versez y le jaune ET le blanc dans votre saladier (pas de gaspillage ici). Mixez à la fourchette puis ajoutez le Pecorino et une large quantité de poivre. Battez encore à la fourchette pour obtenir une belle crème.
  • Quand le Guanciale est cuit, coupez le feu et ajoutez les spaghettis dans la poêle encore chaude.
  • Ajoutez une louche de l’eau des pâtes dans votre crème, l’eau des pâtes va aider à combiner les saveurs, mélangez pour un mélange onctueux.
  • Remettez le feu sous votre poêle (contenant les spaghettis et le Guanciale) au plus doux et ajoutez un peu d’eau de cuisson des pâtes au fond de la poêle.
  • Versez doucement votre crème. Mélangez bien et rapidement, trop lentement et vous allez faire des œufs brouillés (l’eau ajoutée au fond aide justement à ne pas cuire les œufs) ! Quand le résultat est bien crémeux, c’est prêt à servir !
  • Déposez les pates au centre de l’assiette, un peu de poivre sur le dessus, et c’est tout !

“Less is more” pourrait être un dicton Romain,  Appetitoso !