Une recette de galette des rois vegan, simple à réaliser

recette de galette des rois vegan

Vous pensez certainement avec nostalgie aux fêtes de l’Épiphanie que vous passiez en famille alors que vous étiez enfant, et vous voulez reproduire cette ambiance festive et familiale, mais …

Vous êtes devenu végane depuis et pensez être exclu de la tradition de l’authentique galette des Rois en raison de votre changement de régime alimentaire ? Excellente nouvelle, il est tout à fait possible de préparer rapidement une galette sans aucun produit d’origine animale. À vos fourneaux !

Pourquoi la galette des Rois traditionnelle n’est-elle pas végane ?

Dans une galette des Rois traditionnelle, qu’elle soit à base de crème d’amande ou de crème pâtissière, ou composée d’un mélange des deux, deux ingrédients sont d’origine animale, les œufs et le beurre.

Heureusement, le beurre peut être remplacé facilement par de la margarine et les œufs ne sont pas indispensables. Dans une préparation, ils servent principalement à créer une texture et lier les éléments entre eux, rôle que joue parfaitement la fécule de maïs.

Voilà de quoi ravir tant les véganes que les non vegans, qui pourraient même de ne pas remarquer le subterfuge !

Les ingrédients pour réaliser une galette des Rois végane

Pour préparer notre galette des Rois végane, vous aurez besoin de :

  • Deux pâtes feuilletées d’une trentaine de centimètres de diamètre
  • 150 grammes de margarine végétale
  • 150 grammes de poudre d’amande
  • 120 grammes de sucre en poudre
  • Une cuillère à soupe de rhum ou une cuillère à café d’arôme d’amande amère
  • 200 millilitres de crème végétale d’amande
  • 15 grammes de fécule de maïs
  • Une cuillère à soupe de confiture d’abricot ou 10 millilitres de sirop d’agave (ou d’érable), pour la dorure
  • Et la fève, évidemment !

Vous trouverez des pâtes feuilletées dans votre supermarché sans difficulté. Vérifiez les ingrédients tout de même, car certaines ne sont pas totalement végétales. Et si vous êtes un cordon bleu, n’hésitez pas à réaliser vos pâtes vous-même.

S’il est trop tard pour courir chercher une fève à placer dans votre galette, ne vous inquiétez pas, une amande ou une noix fera l’affaire.

Et si vous tenez à utiliser un objet non comestible, vous pouvez insérer un petit bijou comme une bague, mais veillez à bien la nettoyer avant. Évidemment, n’utilisez pas de plastique, qui fondrait à la cuisson.

En guise de couronne, vous pouvez sortir un chapeau de vos placards à la dernière minute. Et si vous avez des enfants, vous pouvez leur confier la tâche de préparer une couronne en papier, voilà de quoi les occuper pendant que vous cuisinez !

Le matériel nécessaire pour préparer la galette végane

Nous avons préparé pour vous une recette qui puisse être réalisée par tous et qui ne nécessite pas d’ustensiles exotiques ! Ainsi, vous aurez simplement besoin d’un couteau bien aiguisé, d’une plaque de cuisson et de papier sulfurisé.

Si vous êtes équipé, vous pourrez bien sûr utiliser votre rouleau à pâtisserie pour étendre votre pâte et votre pinceau pour humidifier la pâte et réaliser la dorure. Sinon, vos doigts bien propres feront l’affaire.

Les étapes de préparation de la galette végane

Commencez par préchauffer votre four à 200 degrés.

Préparation de l’appareil :

  • Dans un bol, mélangez la margarine, la poudre d’amande, le sucre et le rhum (ou l’arôme).
  • Ajoutez la crème végétale d’amande tout en continuant à mélanger, puis incorporez la fécule de maïs.
  • Mélangez à nouveau, délicatement, jusqu’à obtention d’un ensemble homogène, de la consistance d’une pommade.

Assemblage de la galette :

  • Sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille de papier sulfurisé, déroulez une de vos deux pâtes feuilletées, piquez-la avec une fourchette et étalez-y votre appareil.
  • Veillez à ne pas en mettre trop près du bord de la pâte, car nous aurons besoin de cet espace de quelques centimètres pour refermer la galette, et cela évitera que la garniture ne déborde à la cuisson.
  • Placez la fève dans votre préparation.
  • Avec un pinceau, si vous en avez un, ou avec vos doigts, humidifiez l’espace libre en pourtour de la pâte, pour que la deuxième pâte feuilletée vienne y adhérer.
  • Placez la deuxième pâte afin qu’elle vienne recouvrir complètement la première. Appuyez sur les contours pour faciliter l’adhésion des deux pâtes, rajoutez au besoin un peu d’eau.
  • Coupez la pâte qui dépasse afin que les bords de votre galette soient parfaitement nets.
  • Dessinez les stries, des rayures ou des formes géométriques sur votre galette avec la pointe d’un couteau pointu. Piquez la pâte sur la bordure et percez un petit trou au centre.

La touche finale, la dorure :

  • Pour obtenir une belle dorure à la surface de votre galette, vous pouvez la badigeonner soit de confiture d’abricot mélangée à un peu d’eau, soit de sirop d’agave ou de sirop d’érable.

Et enfin, la cuisson

  • Enfournez votre galette dans votre four préchauffé à 200 degrés pour une dizaine de minutes, puis baissez la température à 180 degrés pour environ une demi-heure, jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée.
  • Surveillez bien la cuisson, car elle peut varier selon votre four.

Nous vous souhaitons un bon appétit pour cette fête de l’Épiphanie ! Et si vous vous êtes régalé, vous n’avez pas besoin d’attendre l’an prochain pour reproduire la recette… Accompagnée d’un petit verre de cidre, ou de jus de pommes, cette galette est un délicieux dessert en toute saison !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *